L’école de Bonoukpo

Bonoukpo est un village qui se trouve à la frontière béninoise avec le Togo. Les infrastructures sont inexistantes et les moyens de locomotion très rares.

C’est un village de paysans venus du Nord-Est du Togo et du Nord-Ouest du Bénin à la recherche de terre fertile. L’agriculture est leur seule activité. Plusieurs générations n’ont connu et pratiqué que l’agriculture. Mais cette activité est source de revenus très faibles. Ainsi, tout le monde participe à cette activité pour en tirer le maximum : hommes, femmes et enfants.

Concernant l’éducation des enfants, il n’y a ni école ni forme d’enseignement quelconque pour le moment. Le village le plus proche est à environ 7km et les quelques enfants de Bonoukpo inscrits à son école doivent parcourir la distance à pied. Par ailleurs, les femmes sont souvent analphabètes et les personnes de passage achetant leurs produits ont tendance à profiter de cette faiblesse.

La construction d’un bâtiment en dur de deux classes servira dans la journée aux enfants scolarisés et le soir aux femmes qui veulent s’alphabétiser. Environ 70 enfants pourront directement profiter de cette école, mais également beaucoup d’enfants en bas-âge qui n’ont actuellement pas encore l’âge d’aller à l’école pourront rejoindre l’école dans 1 ou 2 ans. La construction est dirigée par Martin Adjou, notre partenaire local, qui est également en charge de trouver des professeurs pour enseigner dans l’école.

Avec Martin, ASF a déjà réalisé de nombreux projets liés à l’enfance et la santé au Bénin notamment une ferme école dans l’enceinte d’un orphelinat à Ouénou et un centre de renutrition pour nouveaux nés dans l’enceinte de l’hôpital Padre Pio à N’Dali.