Construction d’un lycée à Affossalakopé

Affossalakopé est un village rural situé à 350 km de Lomé, la capitale du Togo. La majorité de la population vit de l’agriculture et quelques écoles et collèges y sont présents. Cependant le lycée le plus proche se trouve à 36km. Les routes sont en mauvais état, ce qui rend difficile les déplacements, et les parents n’ont pas les moyens d’assurer la location d’une chambre pour permettre à leurs enfants d’aller étudier dans les lycées voisins, ni d’assurer leur alimentation et les soins nécessaires.

En 2009, les villageois se mobilisent et mettent en place un lycée sur l’un des terrains du village. Sa structure est en bois, son toit en paille. Par conséquent, lors de la saison des pluies (qui dure 4 mois), les bâtiments sont inondés, les cours doivent être arrêtés, et le matériel peut être détérioré.

Les villageois et le père Valère Mupidi, curé de la paroisse du village, souhaitent l’instauration d’un nouveau bâtiment en dur dans le village afin d’assurer une éducation de qualité à leurs enfants. Les habitants ont bien pris conscience de l’ampleur du chantier demandé et sont extrêmement motivés pour la participer à la construction.

En partenariat avec AKOF TOGO, ASF a financé à hauteur de 18 000 € la construction d’un bâtiment de 4 classes, permettant à tous les enfants d’Affossalakopé d’avoir accès aux études. La première pierre a été posée en novembre 2015 et les villageois se sont activement investis dans la construction du lycée, ce qui a permis d’inaugurer le lieu lors de la rentrée des classes d’octobre 2016.

Aujourd’hui, toujours en partenariat avec AKOF TOGO, ASF cherche le financement d’un deuxième bâtiment scolaire de quatre classes afin d’accueillir un plus grand nombre d’élèves. Accédez à la description de ce nouveau projet ici :