Construction d’un centre de renutrition à N’Dali

La commune de N’Dali est située au Nord du Bénin et regroupe près de 120 000 habitants qui vivent principalement de l’agriculture vivrière et du coton. Les sols sont aujourd’hui appauvris et subissent la désertification, ayant des conséquences lourdes sur la santé des habitants, dont principalement les enfants de 0 à 7 ans. L’hôpital Saint Padre Pio de la ville a reçu plus de 200 cas de malnutrition sévère en 2014, occasionnant parfois des décès, rendant la malnutrition première cause de mortalité infantile.

Le père Martin Adjou, directeur de l’hôpital de N’Dali souhaite la création d’un centre de renutrition dans l’enceinte même de l’hôpital, destiné à accueillir les enfants de 0 à 7 ans accompagnés de leurs mamans. L’objectif est de rétablir la santé des enfants tout en gardant le lien affectif qui les unit et de former les mamans à la nutrition des jeunes enfants afin de prévenir les risques à venir.

En septembre 2016, le bâtiment a fini d’être édifié. Il est composé d’un dortoir (avec lits, matelas et moustiquaires), d’un bureau du personnel, d’une cuisine (avec ustensiles, aménagements et ingrédients) et de toilettes. ASF a participé à hauteur de 15 000 euros.